Raymond Oesknar

"Auvairniton Bourgrire" Mes récits sur la seconde guerre mondiale

Quand j'ai rencontré Aristide Pinguinalité (partie 1)

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Ce matin-là, nous avions pour mission d'infiltrer un petit village au sud de la Belgique pour rencontrer Aristide Pinguinalité, un jeune homme qui fait partie de la résistance et pour lequel nous devions échanger quelques informations sur l'ennemi.


Quand j'ai rencontré Aristide Pinguinalité (partie 1)

Insdigbord : quand un village est contrôlé par 60 hommes

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Cher journal, aujourd'hui nous avons traversé un village qui restera à jamais graver dans ma mémoire, il faut absolument que je vous parle de ce petit village d'Insdigbord qui se situe à la frontière Belge où 60 hommes tiennent à distance l'ennemi.


Insdigbord : quand un village est contrôlé par 60 hommes

Je peux enfin crier victoire

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Cher journal, c'est avec beaucoup d'émotions aujourd'hui que je peux enfin crier la victoire avec la fin de cette guerre horrible, le bilan est beaucoup trop et j'ai bien peur que les quelques années écoulées laissent une bien mauvaise image dans l'histoire du monde entier...

Raymond Oesknar

Je peux enfin crier victoire

Vers la fin de la guerre ?

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Chère maman, tu ne peus pas savoir à quel point je suis heureux aujourd'hui, les bruits courent que les alliés vont venir nous soutenir dans cette guerre sans pitié, nos alliés prépareraient une attaque depuis la mer dans le nord de la France.

Raymond Oesknar des Auvairnitons Bourgrires

Vers la fin de la guerre ?

Opération Auvairniton Bourgrire 3, une mission sabotée ? partie 2

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Cette petite nuit de six heures a été vraiment très rapide et je ne peux pas dire qu'elle a été récupératrice, à plusieurs reprises j'ai vu mes amis qui ne dormaient pas non plus, couchés sur le dos, il fixait le ciel avec les yeux grands ouverts comme si c'était la dernière fois...

Photo d'illustration Wikipédia



Opération Auvairniton Bourgrire 3, une mission sabotée ? partie 2

Mission Auvairniton Bourgrire III partie 1

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Depuis le temps que nous entendons parler dans les tranchées de la dernière opération d'Auvairniton Bourgrire, nous y voila enfin, deux mois après la première mission suicident, nous avons été des nouveaux appelés pour une attaque surprise dans un bunker Allemand qui domine une plage dans le nord.

auvairniton bourgrire

Mission Auvairniton Bourgrire III partie 1

Attaque Allemande surprise dans les Ardennes !

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Cher journal, nous sommes actuellement appelés en renfort pour soutenir nos frères et alliés qui viennent de se faire attaquer par surprise en Ardenne, nous devons partir pour la mission "la bataille de Saillant", nous sommes donc intervenue pour lutter avec les Américains et les Anglais!

Auvairniton bourgrires Ardennes et Dromardennes


Attaque Allemande surprise dans les Ardennes !

Riko, la mascotte de notre régiment !

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Cher journal, je viens de me rendre compte aujourd'hui que je n'ai pas encore parlé de Riko, la mascotte de notre régiment qui nous suit depuis le début, tous les régiments ici ont leur mascotte, certains ont des pigeons ou un coq, mais le plus répandu, c'est notre fidèle compagnon le chien...

Chien de guerre auvairniton bourgrire

Riko, la mascotte de notre régiment !

Le jour ou Charles et Bernard sont morts !

Récit écrit le : par : Raymond Oesknar , tiré du livre : "Auvairniton Bourgrire" mes récits de 39-45 .

Loin des opérations suicides, nous nous préparons dans les tranchées à une attaque imminente, nous sommes tous fatigués et à bout de forces, nous pensons que cette attaque surprise va être très dangereuse et dévastatrice pour notre régiment....

les tranchées d'auvairniton bourgrire


Le jour ou Charles et Bernard sont morts !